Suivi médical


Depuis le 1er janvier 2017, le suivi médical en santé au travail des salariés a changé.

Si le salarié n’est pas exposé à des risques professionnels particuliers (NON SIR), il bénéficiera :

  • d’une visite d’embauche dans les 3 mois
  • d’une Visite d’Information et de Prévention (VIP) au moins tous les 5 ans avec la remise d’une attestation de suivi (article R.4624-10 à 15 du code du travail)

La visite est effectuée par un professionnel de santé (médecin du travail, collaborateur médecin ou un infirmier en santé au travail).


Les buts de cette VIP sont :

  • interroger le salarié sur son état de santé ;
  • l’informer sur les risques éventuels auxquels l’expose son poste de travail ;
  • le sensibiliser sur les moyens de prévention.

Si le salarié est exposé à des risques professionnels particuliers (SIR), il bénéficiera :

  • d’un Suivi Individuel Renforcé (SIR) avec des examens médicaux d’aptitude à l’embauche, réalisé par le médecin du travail préalablement à l’affectation sur le poste de travail (article R.4624-22).

La périodicité du suivi est défini par le médecin du travail mais sans dépasser le délai de 4 ans. Une visite intermédiaire est effectuée par un professionnel de santé au plus tard 2 ans après la visite avec le médecin du travail.

 

Le salarié bénéficie également d’un suivi lors de visites médicales de pré reprise, de reprise, à sa demande et à la demande de l’employeur ou du médecin du travail.


Pour contacter votre médecin du travail ou un infirmier en santé au travail, rendez-vous dans votre espace adhérent.


Diaporama