Enquête TMS

STSA entreprend une étude (par courrier) du risque de troubles musculo-squelettiques (TMS) auprès des adhérents qui emploient un ou plusieurs agents de propreté ou femmes de ménage affectés à des travaux de nettoyage de locaux professionnels.

Les TMS constituent la première cause de maladie professionnelle en France. Ils affectent les muscles, les tendons et les nerfs des membres et de la colonne vertébrale occasionnant ainsi des phénomènes douloureux, une perte de force et de mobilité des régions touchées. Les conséquences ne sont pas négligeables si rien n’est fait : absentéisme justifié par la pathologie, séquelles éventuellement préjudiciables au maintien dans l’emploi…

Dans le cadre de cette étude, deux questionnaires sont à renseigner et à renvoyer avant le 16 février 2015 :

STSA propose des mesures concrètes pour la démarche de prévention des risques professionnels (laquelle, nous vous le rappelons, est une obligation de l’employeur) :

  • d’une part un soutien pour l’évaluation des risques de TMS dans votre entreprise ;
  • d’autre part une recherche conjointe de solutions face aux diverses contraintes des métiers du nettoyage : contraintes biomécaniques (postures de travail, forces de préhension à fournir) et organisationnelles.

Documents attachés